Mouvements verticaux et cycle sismique. Généralités et un exemple au Vanuatu
(1) Les séismes peuvent induire des mouvements verticaux soudains décimétriques voir métriques, contribuant aux variations du niveau marin relatif. (2) Entre les séismes, des mouvements lents (intersismiques) peuvent également contribuer aux variations du niveau marin relatif.  (3) Les mouvements verticaux intersismiques peuvent être un indicateur de l'accumulation des contraintes ; leur étude contribue à l'évaluation de l'aléa sismique. (4) Les mouvements verticaux peuvent être très différents à court terme et sur le long terme.

A voir également

Back to Top