Rôle des marais littoraux dans les budgets de Carbone : processus et flux associés
(1) Les marais tidaux séquestrent du carbone depuis l’atmosphère dans leurs sédiments riches en matière organique et représentent donc une composante essentielle du carbone biologique stocké sur terre. (2) Ils exportent également de grandes quantités de carbone (organique et inorganique) aux systèmes aquatiques adjacents (hypothèse de « la pompe CO2 des marais »). (3) Les contrôles bio-physiques qui s’opèrent sur l’assimilation, la séquestration et le relargage du carbone influencent la dynamique des systèmes climatiques globaux. (4) Dans le contexte du changement global, si les taux d’accrétion des marais ne permettent plus de protection face à la montée du niveau marin, ces écosystèmes complètement inondés ne pourraient plus assurer leur rôle dans la capture du carbone.  

A voir également

Back to Top